Orthophonie

Responsable

Sophie Bergeron, chef de service, professionnels hospitaliers

Offre de service

Les professionnels de la clinique externe du service d’orthophonie contribuent au diagnostic médical, à l’orientation des usagers ainsi qu’à la détermination des services du continuum de soins requis afin de réduire un impact fonctionnel, favoriser le maintien sécuritaire dans le milieu de vie et éviter l’hospitalisation.

Les services ambulatoires d’orthophonie sont des services de 2e ligne qui se veulent complémentaires aux services offerts par les différents partenaires du CCSMTL ainsi qu’au réseau de santé montréalais et s’échelonnent sur une ou quelques rencontres : évaluations, interventions, enseignements et orientation s’il y a lieu.

De 8h à 16h du lundi au vendredi.

Les services sont offerts à la clientèle adulte seulement.

Les motifs de référence suivants sont acceptés pour les patients habitant le territoire du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal ou qui sont desservis par une de ces installations affiliées.

  • Patient avec problème (s) au niveau du langage, de la voix, de la parole et des capacités cognitivo-communicatives en lien avec l’évolution de la maladie et les conditions associées.
  • Patient dysphagique ou à risque de l’être nécessitant une évaluation de la fonction oropharyngé et de la physiologie de la déglutition de façon clinique ou instrumentale (gorgée barytée modifiée (GBM).

Références et coordonnées

  • Téléphone : 514 413-8733
  • Télécopieur : 514 362-2834

Requêtes remises par le patient acceptées, s’il a en sa possession la demande de service complétée par un professionnel de la santé.

Modalité de rétroaction de la référence au médecin de famille

Confirmation de la réception de la requête selon les modalités souhaitées sur la demande de service (requête).

Le patient est aussi avisé par téléphone avec une indication du niveau de priorité de la demande.

Modalité d’envoi du rapport d’examen

Par voie électronique. L’adresse courriel et le numéro de télécopieur doivent être sécurisés et liés au réseau de la santé.

Le rapport sera envoyé en version papier seulement si un envoi électronique sécurisé n’est pas possible.