Passer au contenu principal
Centre intégré universitaire
de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal

Direction adjointe santé publique

Qui sommes-nous

La Direction adjointe, volet santé publique, assume la gestion de l’ensemble des opérations de planification et de mise en œuvre du Plan d’action régional intégré de santé publique (PARI-SP) et contribue aux décisions concernant les objectifs stratégiques et opérationnels de la DRSP.  

Elle est composée de trois grandes coordinations: (1) Prévention et contrôle des maladies infectieuses (PCMI), (2) Jeunesse 0–25 ans et (3) Environnements urbains et santé des populations (EUSP). Les travaux menés par la Direction adjointe de santé publique se réalisent en collaboration avec des décideurs et des intervenants de tous les secteurs qui détiennent les leviers nécessaires pour agir sur les déterminants de la santé. Les milieux municipaux, communautaires, scolaires, de garde et du réseau de la santé et des services sociaux constituent des partenaires clés dans la réalisation des actions de santé publique. 

Coordination Prévention et contrôle des maladies infectieuses (PCMI)

Une population adéquatement protégée contre les risques associés aux maladies infectieuses et aux surdoses de drogues

PCMI mène des activités de vigie, de protection et de prévention en lien avec les maladies infectieuses et les surdoses. La coordination fournit une expertise-conseil sur l’immunisation et effectue une surveillance des couvertures vaccinales et des manifestations cliniques inhabituelles. PCMI œuvre également en réduction des méfaits liés aux drogues.  

Immunisation

  • Dans le cadre du Programme québécois d’immunisation (PQI) et conformément au Plan national de santé publique (PNSP) 2015-2025 ainsi qu’au Plan d’action régional intégré (PARI) 2023-2025 de la DRSP, le service Immunisation-Maladies évitables par la vaccination (IMEV) a pour objectif de prévenir la transmission des maladies évitables par la vaccination (MEV) parmi la population montréalaise. Pour ce faire, le service IMEV collabore avec les CIUSSS, les établissements non fusionnés, les cliniques privées et les milieux communautaires pour remplir ses mandats. Ceux-ci incluent des activités de protection, la coordination de l’offre régionale de services de vaccination et la promotion de la vaccination auprès de la population montréalaise. 

    Activités du service IMEV :

    • Soutenir le RSSS pour le déploiement d'une offre vaccinale de qualité (p. ex. : formations, diffusion d'outils provinciaux, élaboration et diffusion d’outils régionaux, expertise-conseil en immunisation, organisation et coordination des services de vaccination) ;  
    • Collaborer avec les CIUSSS pour la création de corridors de service lors de situations ponctuelles en lien avec la vaccination (p. ex. éclosion de rougeole lorsque requis, etc.) ; 
    • Contribuer aux activités de promotion de la vaccination ; 
    • Recevoir les déclarations de MADO évitables par la vaccination et de manifestations cliniques inhabituelles (MCI) suite à la vaccination des montréalais et effectuer les enquêtes épidémiologiques 
    • Contribuer à la surveillance provinciale des MCI en s’assurant de rapporter au MSSS toute MCI grave survenue à la suite d’une vaccination de la population montréalaise ; 
    • Faire la surveillance des couvertures vaccinales ; 
    • Soutenir le MSSS et les CIUSSS dans les activités d’assurance qualité des données saisies au registre vaccinal du Québec (SI-PMI); 
    • Assurer la gestion optimale des produits immunisants dans les CIUSSS et organismes vaccinateurs (autres que les pharmacies communautaires) selon les normes établies dans le Protocole d'immunisation du Québec (PIQ) (distribution, coordination, contrôle de la qualité et de la sécurité des vaccins). 
  • Déterminant du service

    • 3.01 Services de vaccination et couvertures vaccinales 
    • 4.01 Services de vigie, d’enquête et d’évaluation du risque et de protection
  • Mesure de santé publique

    La DRSP offre un soutien financier aux partenaires (CIUSSS et organismes communautaires) pour la réalisation de certaines interventions de santé publique.

    • 11. Programme d'immunisation
  • Répondants régionaux

    Le service regroupe des répondants régionaux thématiques désignés par le MSSS. 

    • Programme de surveillance passive des effets secondaires possiblement reliés à l’immunisation (ESPRI) 
    • Réseau des responsables régionaux en immunisation (RRI) 
    • Comité provincial Gestion des produits immunisants (GPI) 
    • Table logistique en Immunisation 
    • Comité pilotes régionaux (Registre de vaccination) 
    • Comité utilisateur qualité (Registre de vaccination)

Vigie sanitaire et optimisation des processus (VSOP)

  • Le service VSOP comprend 3 équipes pour réaliser l’ensemble de ses activités :

    Archives et numérisation : Cette équipe assure la sécurité de l’information et de la conservation des dossiers. Dans son ensemble, l’équipe est responsable de la gestion de l’information colligée dans le cadre de l’exercice de son mandat de santé publique et du respect de la conservation légale des dossiers confidentiels au sein de la Direction régionale de santé publique (DRSP). L’équipe est finalement responsable du projet de numérisation des documents en lien avec les maladies à déclaration obligatoire (MADO). 

    Saisie : Cette équipe est responsable de la réception et la saisie en temps opportun des déclarations MADO dans le système informatisé régional (bientôt le SIGMI provincial). L’équipe de saisie effectue également l’attribution des enquêtes de MADO aux enquêteurs selon les processus établis.  

    Vigie : Cette équipe assure la vigie, la détection des agrégats, et la surveillance des MADO d’origine infectieuse, des infections nosocomiales et des surdoses. Elle offre un soutien épidémiologique à la gestion d’éclosions et réalise des analyses épidémiologiques avancées. Elle collabore à l’élaboration et à la production des indicateurs de gestion et de performance organisationnelle et assure la gestion des bases de données nécessaires à l’accomplissement de ces mandats. 

  • Déterminant du service

    • Services de vigie, d’enquête et d’évaluation du risque et de protection

Infections et interventions dans la communauté, les milieux de vie et de soins (IICMVS)

  • Le service IICMVS, qui a pour mission première la protection de la population montréalaise contre les menaces infectieuses, est composé de trois équipes :

    Infections et interventions dans la communauté (IIC) : Cette équipe réalise les enquêtes épidémiologiques pour les MADO et signalements sous sa responsabilité afin d'évaluer le risque infectieux pour la population montréalaise.  Elle recommande au besoin les mesures de prévention et de contrôle appropriées en fonction de l'évaluation du risque (ex. : tests, prophylaxie postexposition, traitement sous observation directe pour la tuberculose, suivi) et soutient le RSSS et d'autres partenaires dans le déploiement d'activités de prévention et contrôle des maladies infectieuses (ex. : émission d'alertes et avis, formations,  expertise-conseil 24/7, coordination/animation et participation à des instances de travail provinciales et régionales). 

    Infections nosocomiales : Cette équipe remplit les mandats légaux de surveillance et de protection de la santé de la population montréalaise en lien avec les infections nosocomiales, soit principalement documenter les situations problématiques et en aviser les autorités concernées. 

    Brigade : Cette équipe effectue, au besoin, l’évaluation terrain de la menace appréhendée en lien avec les agrégats, les éclosions et les signalements de menaces d’origine infectieuse et s’assure de la mise en place des interventions nécessaires au contrôle des menaces identifiées. Dans ce contexte, elle peut offrir des formations et des interventions visant à augmenter les couvertures vaccinales. Elle œuvre en collaboration avec le RSSS et les partenaires communautaires.

  • Déterminants du service

    • Services de vigie, d’enquête et d’évaluation du risque et de protection 
    • Exposition à des risques infectieux dans les milieux de vie et l’environnement 
    • Exposition à des risques infectieux en milieux de soins 
    • Services de prévention et de traitement de la tuberculose 
  • Mesure de santé publique

    La DRSP offre un soutien financier aux partenaires (CIUSSS et organismes communautaires) pour la réalisation de certaines interventions de santé publique.

    • 14. Prévention et contrôle des infections en milieux de soins 
  • Répondants régionaux

    Le service regroupe des répondants régionaux thématiques désignés par le MSSS.

    • Groupe des répondants cliniques pour les urgences courantes 
    • Table régionale en prévention des infections nosocomiales (TRPIN) 
    • Table nationale en prévention des infections nosocomiales (TNPIN) 
    • Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ) 
    • Groupe de travail provincial en hygiène et salubrité du MSSS

Infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) et réduction des méfaits liés aux drogues (RDM)

  • Le service ITSS-RDM concentre ses activités de vigie, promotion, prévention et protection auprès des groupes prioritaires vulnérables aux surdoses ou ITSS soit les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH), les travailleurs/travailleuses du sexe, les personnes originaires de régions où le VIH est endémique et les personnes utilisatrices des drogues par injection et inhalation (PUDII) ainsi que les femmes en âge de procréer et leurs enfants à naître. Il est composé de deux équipes :

    ITSS : Cette équipe effectue la vigie des MADO ITSS, réalise les enquêtes épidémiologiques d’ITSS, intervient auprès de personnes atteintes d’une ITSS et de leurs partenaires, monitore le déploiement d’activités préventives (p. ex. :  Centres d'accès au matériel de protection, vaccination contre les hépatites A et B et contre le virus du papillome humain, recours à la prophylaxie pré-exposition et post-exposition du VIH, dépistage régulier des ITSS) et soutient le RSSS et les partenaires communautaires dans leurs activités de prévention des ITSS (p. ex. : formation, production d’outils, émissions d’appels à la vigilance, animation et liaison).   

    RDM : Cette équipe effectue la vigie des surdoses, réalise des enquêtes épidémiologiques de signalements de surdose, monitore le déploiement d’activités préventives (p. ex. : accès à la naloxone), met en œuvre des services de réduction des méfaits inscrits au plan régional de prévention des surdoses (p. ex. : services de consommation supervisée, analyse de drogues) et soutient le RSSS et les partenaires communautaires dans leurs activités de prévention des surdoses (p. ex. : programme de distribution communautaire de naloxone, formation, production d’outils, émissions d'alertes, avis et appels à la vigilance, animation et liaison). 

    Les travaux de ces deux équipes se basent sur la réalisation d'études épidémiologiques auprès des populations prioritaires montréalaises. Ces études portent notamment sur les surdoses chez les PUDII et sur la prévalence, l’incidence et les déterminants des ITSS, dont la pratique du chemsex chez les gais et bisexuels et autres hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes (gbHARSAH).

  • Déterminants du service

    • Consommation d’alcool, de drogues et pratique des jeux de hasard et d’argent.
    • Services de prévention et de traitement des ITSS et de réduction des méfaits liés aux drogues. 
  • Mesures de santé publique

    La DRSP offre un soutien financier aux partenaires (CIUSSS et organismes communautaires) pour la réalisation de certaines interventions de santé publique.

    • 12.1 Prévention des infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS)  
    • 12.3 Services intégrés de dépistage et de prévention des ITSS et du financement opioïde (Stratégie nationale pour prévenir les surdoses d’opioïdes et y répondre)
  • Répondants régionaux

    Le service regroupe des répondants régionaux thématiques désignés par le MSSS.

    • Réseau des professionnels en ITSS 
    • Répondant régional surdose 
    • Réseau national en santé publique sur les surdoses de substances psychoactives 

Urgences sanitaires et maladies infectieuses (USMI)

  • Le service USMI a été créé en octobre 2020 principalement en réponse aux besoins en gestion des cas, contacts et éclosions de COVID-19. Le service USMI a pour mission de protéger la population de Montréal de la morbidité et la mortalité engendrées par les urgences sanitaires en maladies infectieuses telles que certaines éclosions, épidémies et pandémies d’origine infectieuse. Le tout en tenant compte de l’impact disproportionné des urgences sanitaires en maladies infectieuses sur les inégalités sociales de santé et les plus vulnérables incluant les impacts collatéraux des USMI et des mesures de contrôle. 

    Pour ce faire, le service:  

    • Réalise les enquêtes épidémiologiques individuelles et de certains milieux en lien avec la COVID-19, participe à l’investigation d’éclosions de COVID-19
    • Participe à la préparation aux urgences sanitaires en collaboration avec les autres instances secteurs de la DRSP
  • Déterminants du service

    • Préparation et réponse aux urgences majeures (en collaboration avec le Bureau des mesures d’urgence)
    • Services de vigie, d’enquête et d’évaluation du risque et de protection 
    • Exposition à des risques infectieux dans les milieux de vie et l’environnement
    • Exposition à des risques infectieux en milieu de soins 
  • Répondants régionaux

    Le service regroupe des répondants régionaux thématiques désignés par le MSSS.

    • Groupe de Travail 1 en maladies infectieuses du MSSS (GT1) 
    • Communauté de pratique Communauté métropolitaine de Montréal COVID-19

Coordination Jeunesse 0-25 ans

Agir ensemble pour des milieux de vie favorables à la santé et l'épanouissement des jeunes montréalais, de la naissance au passage à l'âge adulte.

La coordination Jeunesse 0-25 ans intervient en prévention et promotion de la santé dès la grossesse jusqu’à 25 ans. Elle développe des outils, des ateliers et des programmes pour les tout-petits, les jeunes et leurs parents. Dans ce contexte, elle travaille en partenariat avec les instances intersectorielles telles que les services de garde éducatifs à l’enfance, les milieux scolaires et communautaires ainsi que le réseau de la santé et des services sociaux.

La participation des jeunes, la recherche, la surveillance, le monitorage et l’évaluation ainsi que l’influence de politiques publiques sont des fonctions transversales assumées au sein de la coordination tout en étant également disséminées à travers les différents services.

Services

Périnatalité, enfance, famille et communauté (PEFC)

  • Le service comporte des équipes qui œuvrent au niveau régional.

    Le service Périnatalité, enfance, famille et communauté voit à ce que les familles reçoivent une gamme de services préventifs pendant la grossesse et la petite enfance. Il collabore donc avec différents acteurs de santé publique et les milieux communautaires à la dispensation de services liés à l’allaitement (bonnes pratiques, normes, formation) et aux services préventifs aux femmes enceintes et vulnérables (SIPPE). En collaboration avec les partenaires concernés, l’équipe soutient les parents en situation de vulnérabilité par la mise en place d’un programme d’habiletés parentales. 

    Le service PEFC œuvre aussi en soutien au réseau des services de garde éducatifs à travers notamment une expertise-conseil, de la formation, des interventions éducatives précoces et de la prévention et du contrôle des infections en services de garde.  PEFC travaille en prévention au niveau des habitudes en lien avec la santé buccodentaire des enfants et collabore avec les partenaires (services de garde éducatifs, écoles de milieux défavorisés) à cet effet.  

    Le service PEFC a également une équipe de proximité en Petite Enfance.  

  • Déterminants du service

    • Services préventifs en Périnatalité, enfance, famille et communauté
    • Allaitement 
    • Environnement familial
    • Services de garde éducatifs de qualité
    • Habitudes en lien avec la santé buccodentaire des 0-5 ans 
    • Services dentaires préventifs pour les enfants 
    • Pouvoir d’agir des communautés locales
  • Mesures de santé publique

    La DRSP offre un soutien financier aux partenaires (CIUSSS et organismes communautaires) pour la réalisation de certaines interventions de santé publique.

    • 3.1. Soutien à la création d’environnements favorables 
    • 3.2. intervention éducative précoce 
    • 3.3. Y’a personne de parfait (YAPP)
  • Répondants régionaux

    Le service regroupe des répondants régionaux thématiques désignés par le MSSS.

    • Allaitement
    • SIPPE 
    • Interventions éducatives précoces (SdG) 

Promotion de la santé mentale positive en milieux éducatifs (PSM)

  • Le service comporte deux équipes qui œuvrent au niveau territorial.

    • L’équipe de santé mentale positive travaille en proximité et en complémentarité avec les équipes-écoles déjà en place dans les milieux d’enseignement (primaire secondaire, centres d’éducation aux adultes, centres de formations professionnelles, établissements collégiaux et universitaires) à l’élaboration de portraits de situation de l’état de santé mentale des jeunes et des caractéristiques du milieu d’enseignement. Elle est également appelée à conseiller en matière de pratiques de promotion de la santé mentale positive. 
    • L’équipe famille et communautés assure l'engagement et la participation active des jeunes en situation de vulnérabilité dans leurs milieux de vie. 
  • Déterminants du service

    • Environnement familial
    • Pouvoir d’agir des communautés 
    • Résilience individuelle / parentale 
    • Violence interpersonnelle et intimidation chez les jeunes 

Développement des jeunes (DJ)

  • Le service comporte des équipes qui œuvrent au niveau régional.

    Le service mène des activités en promotion de la santé mentale positive et soutien l’approche «École en santé» (primaire, secondaire et postsecondaire).Le service travaille sur plusieurs thématiques : 

    • Prévention des dépendances et usage problématique des substances psychoactives (secondaire et postsecondaire) 
    • Hyper connectivité et jeux de hasard et d’argent 
    • Sexualité (primaire, secondaire, post-secondaire) 
    • Services cliniques préventifs spécifiques pour les jeunes (secondaire et post-secondaire) 
    • Santé buccodentaire et programme régional de santé dentaire publique (maternelle et primaire) 
    • Familles vulnérables (primaire et secondaire). 

    Le service développement des jeunes soutient et promeut le pouvoir d’agir des communautés à travers l’octroi des fonds destinés aux projets communautaires locaux pour la mesure 4.2 (milieux de vie favorables jeunesse). 

  • Déterminants du service

    • Services dentaires préventifs pour les enfants
    • Services préventifs spécifiques pour les jeunes
    • Violence interpersonnelle et intimidation chez les jeunes
    • Relations amoureuses et sexualité chez les jeunes
    • Tabagisme et exposition à la fumée de tabac
    • Consommation d’alcool, de drogues et pratique des jeux de hasard et d’argent
    • Pouvoir d’agir des communautés locales
    • Services de vaccination et couverture vaccinale
    • Services de prévention et de traitement des ITSS et de réduction des méfaits liés aux drogues
  • Mesures de santé publique

    La DRSP offre un soutien financier aux partenaires (CIUSSS et organismes communautaires) pour la réalisation de certaines interventions de santé publique.

    • 4.1. École et milieux en santé 
    • 4.2. Milieux de vie favorables jeunesse  
    • 4.3. Prévention dans les jeux de hasard et d’argent 
    • 4.5. Action ciblée jeunesse  
    • 4.6. Prévention du tabagisme 
  • Répondant régional

    Le service comporte un répondant régional désigné par le ministère de la Santé et des Services sociaux pour la thématique suivante : 

    • Approche École en santé

Coordination Environnements urbains et santé des populations (EUSP)

La coordination Environnements urbains et santé des populations contribue activement à des environnements urbains sains et favorables à la santé des populations et des communautés. La coordination EUSP s’ancre dans des partenariats clés et des approches de santé publique diversifiées pour éliminer les inégalités sociales de santé tout en assurant une participation active de la population à titre de collaborateur. 

Une équipe transversale assure, au niveau de la coordination, les activités de communication et d’arrimage avec les partenaires et la gestion de projets transversaux. Elle participe à la conception des projets nécessitant des analyses statistiques. Elle collabore également à la création d’outils d’analyse et elle réalise des activités de vigie et de surveillance. Cette équipe facilite les liens avec les milieux partenaires (universitaires, communautaires, municipaux) dans les différents dossiers portés par EUSP.

Services

Réduction des inégalités sociales de santé et développement des communautés

  • Le service Réduction des inégalités sociales de santé et développement des communautés (RISS-DC) regroupe cinq équipes :

    • Personnes racisées, immigrantes et issues des minorités ethnoculturelles (PRIME)  
    • Santé mentale adulte 
    • Participation citoyenne  
    • Approche quartier 
    • Gestion des mesures de santé publique en développement des communautés 

    Le service RISS-DC entreprend et supporte des activités de promotion et de prévention de la santé, renforçant le développement de communautés équitables et favorisant le bien-être de tous ses citoyen.ne.s. Il travaille à la consolidation de liens durables avec les CIUSSS et les différents partenaires sectoriels engagés à réduire les inégalités sociales de santé, ainsi qu’au développement de pratiques favorisant la participation citoyenne et l’inclusion sociale.  

  • Déterminants du service

    • Pouvoir d’agir des communautés et participation citoyenne 
    • Interventions populationnelles pour une meilleure santé mentale et la résilience des individus 
    • Discrimination, racisme, exclusion sociale et trajectoires migratoires 
  • Mesures de santé publique

    La DRSP offre un soutien financier aux partenaires (CIUSSS et organismes communautaires) pour la réalisation de certaines interventions de santé publique.

    • 1.1. Développement social  
    • 1.2. Accessibilité alimentaire  
    • 13.1. Augmenter le soutien aux activités en matière de sécurité alimentaire visant les personnes à faible revenu 
  • Répondants régionaux

    Le service regroupe des répondants régionaux thématiques désignés par le MSSS.

    • Prévention du suicide 
    • Pauvreté, développement des communautés et insécurité alimentaire

Santé environnementale et parcours de vie en milieux urbains

  • Le service de Santé environnementale et parcours de vie en milieux urbains regroupe trois équipes :

    • Prévention et contrôle des risques environnementaux (PCRE)
    • Aînés
    • Aménagement et environnements favorables à la santé

    Le service assure la vigie, l'évaluation et gestion des risques et l’influence des politiques publiques en lien avec les enjeux de santé environnementale associés entre autres à l’eau, les sols, la qualité de l’air, le bruit, la chaleur et la salubrité des logements. Il participe à la gestion de signalements et de maladies à déclaration obligatoire (MADO). Il évalue l’impact de projets du cadre bâti sur la santé de la population en participant aux processus du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) et aux évaluations d’impacts.  

    Le service déploie, en concordance avec le modèle de vieillissement en santé, des interventions pour veiller à un vieillir mieux. Les actions vont de la lutte à l’âgisme jusqu’à l’intervention sur les milieux de vie en passant par la santé mentale, la prévention des chutes et la participation sociale des aînés. Le service de santé environnementale et parcours de vie en milieux urbains contribue à la mise en place d’environnements favorables à la santé en collaboration avec les partenaires des réseaux municipal, scolaire et communautaire ainsi que les CIUSSS. Il mène des activités visant la promotion de la santé et la prévention des maladies chroniques en agissant sur l’alimentation, l’activité physique, le transport, le logement, le tabagisme, les pratiques cliniques préventives ainsi que la résilience et l’adaptation aux changements climatiques.  

  • Déterminants du service

    • Changements climatiques 
    • Environnement bâti 
    • Saines habitudes de vie 
    • Adaptation au vieillissement 
    • Prévention et contrôle des risques environnementaux 
    • Dépendances et consommation de substances psychoactives 
    • Pratiques cliniques préventives 
  • Mesure de santé publique

    La DRSP offre un soutien financier aux partenaires (CIUSSS et organismes communautaires) pour la réalisation de certaines interventions de santé publique.

    • 17. Environnements favorables à la santé 
  • Répondants régionaux

    Le service regroupe des répondants régionaux thématiques désignés par le MSSS.

    • Tabac 
    • Activité physique 
    • Alimentation 
    • Eau

Gouvernance régionale et performance de santé publique

Un réseau montréalais d’acteurs de santé publique performant, collaboratif et arrimé aux besoins des populations. 

L'équipe de gouvernance régionale a comme mandat général de renforcer les collaborations entre la DRSP et les cinq CIUSSS de la région de Montréal. Elle soutient la directrice régionale et collabore avec les directrices locales de santé publique des CIUSSS afin de mettre en œuvre des activités de santé publique. Elle assure l’arrimage entre les priorités régionales et territoriales et participe à la planification et au monitorage des actions de santé publique.  

L’équipe Gouvernance régionale se veut une interface entre la DRSP et les directions locales de santé publique. Dans son rôle de liaison et d’accompagnement, elle relaie les besoins, les préoccupations, les demandes des CIUSSS auprès des personnes concernées de la DRSP. Elle coordonne et soutient aussi les travaux de la table régionale de santé publique (TRSP) afin de favoriser une vision commune entre le régional et le local. L'équipe peut contribuer à la réalisation de divers projets transversaux de la DRSP nécessitant la collaboration des CIUSSS.

Dans une perspective d’amélioration de la performance, l’équipe développe des indicateurs stratégiques, révise l'allocation des ressources en santé publique en tenant compte des inégalités sociales de santé, assure le suivi des dépenses de santé publique des CIUSSS et coordonne les redditions de compte auprès des CIUSSS.

Dernière mise à jour: 2024-03-20